Gouvernance

 

Conformément aux Statuts légalement déposés, le Grand Prieuré de France du Temple de Jérusalem est Indépendant.

Il est l’unique REPRÉSENTANT LÉGITIME de l’Ordre du Temple sur le territoire Français.

Conformément à la Mise au point du Grand Prieur en date du 10 janvier 1992: Le Grand Prieuré de France ne veut ni directement, ni indirectement être supervisé par M. Souza-Fontès, ni chapeauté par son représentant Suisse.

Il va de soi que Nous respectons ces Deux Frères, mais que Nous ne pouvons admettre une quelconque ingérence, par le fait de Notre Charte et de la Règle initiale ;

Nous ne pouvons reconnaître un Responsable qui exerce une autorité acquise par voie testamentaire. Les Templiers sont fiers d’avoir adopté, depuis plus de 870 ans, un choix démocratique. Le Grand Prieuré de France a toujours existé. Il n’a pas à être reconstruit ; il peut regrouper ceux qui acceptent sa Charte, il a ses statuts légalement déposés et il ne peut y avoir deux dépôts avec le même titre ».

Ainsi comme tous nos frères et sœurs doivent s’en souvenir le Grand Prieur a toujours refusé de « constituer un Grand Prieuré de France O.S.M.T.H ! ». Son message clair résonne encore dans nos cœurs. «Nous disons NON et ATTENTION !».

Ces quelques lignes parfois oubliées par certains, fastidieuses pour d’autres, sont toutefois nécessaires pour comprendre notre Histoire. Loin de vouloir affliger l’un de ses Frères, le Grand Prieuré de France du Temple de Jérusalem, promeut un message d’amitié et de Fraternité. Il se place sous l’invocation de ceux qui, en d’autres temps, ont su l’édifier et le fortifier par le combat sous le signe de la Croix.